Actualités

Baromètre de l’expertise du numérique : « Le seul facteur bloquant la croissance du marché est la pénurie de compétences »

Baromètre de l’expertise du numérique : « Le seul facteur bloquant la croissance du marché est la pénurie de compétences »

LE PLAFOND DE VERRE DU NUMÉRIQUE : LES DIFFICULTÉS DE RECRUTEMENT DES ENTREPRISES

« Mon fils, fais une carrière dans lenumérique et tu seras une star ! »

Aujourd’hui, le seul facteur bloquant la croissance du marché est la pénurie de compétences : il manque à ce jour 79 000 professionnels du numérique d’après Pôle emploi. Sur les nouveaux enjeux, le défi est d’autant plus grand que les filières de formation n’ont pas suffisamment anticipé.

Selon le cabinet de recrutement américain Korn Ferry, 1,5 million de salariés hautement qualifiés pourraient venir à manquer en France à l’horizon 2030.

En convertissant financièrement cette prévision, on chiffre le manque à gagner à plus de 175 milliards d’euros, soit près de 6,5% du PIB de l’hexagone. A l’échelle planétaire, on craint 85 millions de postes non pourvus d’ici 2030. Soit un manque à gagner de 7 000 milliards d’euros, l’équivalent du cumul des PIB nippon et allemand.

La difficulté à recruter serait le principal frein à la croissance des entreprises du numérique interrogées dans notre baromètre. 66% des entreprises se disent victimes de la pénurie de talents dans les métiers du numérique. Par rapport à leur besoin en recrutement, elles arrivent à recruter en moyenne 1 profil sur 2 besoins ouverts. Plus d’un quart des entreprises mettent entre 3 et 6 mois pour trouver un profil expert.

LES EXPERTISES LES PLUS RECHERCHÉES ACTUELLEMENT PAR LES ENTREPRISES

« Si vous voyez passer des développeurs Magento, j’en prends 5 tout de suite »

Sans surprise, ce sont les développeurs qui sont les plus recherchés par les entreprises. Selon les résultats du baromètre et l’expérience de notre Centre de Service de Sourcing, les expertises les plus en tension sont les développeurs J2EE, devops, experts en cybersécurité, en systèmes embarqués (IPTV) spécialistes Salesforce...

Suivies par les profils d’architectes, ingénieurs ou AMOA, pour gérer les évolutions du SI. Enfin, le management de projet vient clôturer le podium des profils les plus recherchés.

Il ne suffit plus d’avoir la bonne idée, mais aussi d’avoir le bon product owner pour assurer le pilotage agile du projet et la réussite de la roadmap.

Les expertises en conseil stratégique sont également en pleine expansion notamment en transformation digitale, en management ou en conduite du changement pour les grands comptes. Les expertises en data science sont de plus en plus recherchées. C’est d’ailleurs une explosion programmée dans les prochaines années avec le développement de l’intelligence artificielle et la généralisation du « user-centric ». Tout le monde veut devenir un GAFA dont le succès est basé sur la maîtrise des données personnelles.

LA RECHERCHE DU MOUTON À 5 PATTES

« Je veux un expert J2EE Devops Salesforce et si possible jeune, beau et bien sûr dispo de suite ?! »

Avec le développement de la méthodologie agile, les compétences fonctionnelles deviennent très importantes, mais bien souvent, on veut les associer à des expertises techniques. « De plus en plus d’entreprises recherchent des développeurs, mais avec une couche de devops en plus, ou un scrum master assez calé pour pouvoir mettre les mains dans le code si besoin » explique Adrien Vincent, CEO du groupe Freelancr, spécialisé en portage salarial et en formation pour indépendants. Une difficulté pour recruter ces profils double casquette : « Les formations sont soit techniques soit fonctionnelles mais elles n’allient pas encore bien les deux ».

La recherche du mouton à 5 pattes dépasse les profils techniques qui souhaitent de plus en plus se spécialiser dans une technologie. De nombreux professionnels du marketing n’hésitent donc pas à se former à de nouvelles compétences et se retrouvent avec des CV à rallonge et des expertises généralistes en stratégie digitale, community management, rédaction de contenu, CRM, SEO/SEA…

« Il faut arrêter avec cette volonté de vouloir recruter à tout prix le mouton à 5 pattes » exprime Oli Clément, consultante freelance en stratégie digitale et en recrutement de talents. « Il faut plutôt trouver des personnes transverses entre les métiers ou secteurs plutôt que multi-expertes ».

La tendance actuelle est à la spécialisation pour devenir vraiment expert sur un sujet et à la transversalité des fonctions. Les entreprises doivent donc changer de posture et chercher plutôt un félin intelligent et indépendant qui saura vite apprendre et gagner en agilité.

Extrait de notre Baromètre de l'expertise du numérique 2019 que vous pouvez retrouver en intégralité ici !

Nous sommes positionnés sur la globalité des grands
Enjeux de transformation digitale de nos clients.

Voir toutes
nos expertises

+ 35 000 Experts
Indépendants du numérique

DÉCOUVREZ LA
PLATEFORME XXE